Pour créer une expérience d’apprentissage stimulante, vous pouvez ajouter une voix-off pour accompagner les visuels et les textes à l’écran. Vous pouvez enregistrer de l’audio pour l’ensemble du module, ou uniquement pour les scénarios avec des personnages, ou encore inclure des fichiers audios enregistrés par des apprenants ou des experts en la matière. Grâce aux nouveaux outils e-learning, ajouter de l’audio à vos modules en ligne est aujourd’hui un vrai jeu d’enfant. Voyons quelques astuces pour préparer et enregistrer une voix-off de bonne qualité.

Commencez avec un script

Lorsque vous concevez votre script de voix-off, il est généralement souhaitable d’extraire le texte de votre document PowerPoint et de le copier dans un tableau, soit au format Word soit au format Excel, afin de ne conserver que le texte à enregistrer. En effet, dans PowerPoint, le texte à enregistrer se trouve dans la zone de commentaires qui est plus difficile à voir lors de l’enregistrement.

Un script de voix-off peut prendre plusieurs formes, à condition d’inclure les trois composants principaux :

  • Numéro de diapositive – Il sert à relier le texte avec la diapositive correspondante. Il permet également d’éditer les bandes son après l’enregistrement.

  • Texte voix-off – C’est le texte à enregistrer. Il ne correspond pas toujours exactement à ce qui apparaît à l’écran.

  • Consignes d’enregistrement – Ces consignes indiquent au narrateur comment lire le script. Cela peut inclure des consignes de prononciation, des indications d’interprétation, ainsi que le rythme de narration souhaité.

Choisissez le bon matériel

En ce qui concerne le matériel d’enregistrement, sachez que la qualité a un prix. Si vous pensez enregistrer régulièrement et que vous recherchez un résultat de qualité moyenne ou supérieure, soyez prêt à investir dans un bon micro.

Il existe de nombreux types de micros, mais les plus courants sont le micro omnidirectionnel et le micro unidirectionnel. Chacun a ses forces et ses faiblesses et votre choix dépendra du type d’enregistrement que vous souhaitez faire.

Micros omnidirectionnels

Un micro omnidirectionnel capte les sons provenant de toutes les directions. C’est parfait pour enregistrer des ambiances sonores, des ambiances extérieures ou des haut-parleurs dans une grande salle. Il convient bien si vous n’avez pas de source audio ciblée, ou lorsque vous souhaitez enregistrer un environnement sonore.

Micros unidirectionnels

Un micro unidirectionnel enregistre uniquement les sons provenant d’une seule direction (généralement devant le micro), c’est donc généralement le meilleur choix pour enregistrer la voix.

Ces micros ont tendance à mieux réduire les bruits de fond qui peuvent détourner l’attention de l’auditeur.

Micros intégrés

Dans la mesure du possible, évitez d’utiliser le micro intégré de votre ordinateur. Il a tendance à capter trop de bruits de fond provenant du ventilateur, du disque dur et autres bruits du système informatique. Il n’est pas fait pour enregistrer de la voix et devrait être utilisé uniquement pour enregistrer des interviews ou conversations informelles, telles que des réunions avec des clients ou des experts.

Faites un test d’enregistrement

Une fois vos niveaux d’entrée paramétrés, faites un court test d’enregistrement. Peu importe le nombre de fois que vous avez utilisé les mêmes paramètres, vous n’êtes jamais à l’abri d’un problème d’enregistrement inattendu.

Il se peut que quelqu’un ait modifié un paramètre sans le faire exprès, ou bien que votre voix ne porte pas aussi loin que la première fois, ou que vous rencontriez un problème de matériel informatique. Ce sont des choses qui arrivent. Alors, n’oubliez pas de faire un test d’enregistrement d’au moins 30 secondes avant de commencer à enregistrer votre script.

Écoutez votre bande son avec un casque

Les casques isolent mieux des bruits d’ambiance et vous permettent d’écouter clairement la bande son que vous avez enregistrée. Comme ils sont très près des oreilles, vous entendrez mieux qu’avec des haut-parleurs.

De plus, la plupart des utilisateurs écouteront votre cours avec un casque – surtout ceux qui travaillent dans un bureau partagé ou dans le milieu académique – alors il vaut mieux écouter la bande son exactement comme vos apprenants le feront.

Enregistrez tout en une session

Pour une cohérence optimale des enregistrements, tâchez d’enregistrer l’ensemble du script en une seule fois. Même lorsque vous contrôlez l’environnement d’enregistrement, le son de votre voix peut varier.

Si vous devez réenregistrer certaines parties, il vaut mieux refaire unparagraphe ou une diapositive en entier, plutôt qu’un seul mot ou une seule phrase. Ainsi, les différences de sonorité dans votre voix se remarqueront moins.

Ceci dit, plus vous pourrez en faire en une session, mieux ce sera. Vous aurez plus de contrôle sur des différences mineures qui s’entendent tout de même, et obtiendrez un son plus cohérent.

Le mot de la fin

Pour aller plus loin, renseignez vous sur la technique vocale pour apprendre à mieux placer votre voix. Il y a également beaucoup à apprendre sur les façons créatives d’incorporer de l’audio dans vos modules en ligne. Mais vous avez maintenant les connaissances de base qui vous permettront d’enregistrer votre prochain projet comme un pro.

Avez-vous trouvé votre réponse?