Nous nous engageons au quotidien à vous proposer une plateforme de vente fonctionnelle et de qualité. Inversement, nous demandons aux vendeurs KAZoART de suivre quelques règles de bonnes conduites.

RÈGLE N°1 : Respectez notre rôle d'intermédiaire

Nous jouons le rôle d'intermédiaire entre le vendeur et l'acheteur. Nous vous demandons donc de ne pas contacter directement un acheteur qui aurait connu votre travail via KAZoART. Si le cas venait à se présenter, merci de le rediriger vers notre service client qui pourra répondre à ses questions.

Vous n'êtes donc pas autorisé à mettre l’adresse de votre site web sur votre profil KAZoART ou tout élément de contact direct avec vous.

Si nous constatons que cela a été fait, cela vaudra une exclusion immédiate et définitive du site.

RÈGLE N°2 : Vérifiez la disponibilité des oeuvres à vendre

Nous n’imposons pas d’exclusivité. Vous pouvez donc faire des ventes en direct auprès de votre propre réseau ou bien passer par d’autres intermédiaires de vente que nous.

En revanche, il est important que les œuvres que vous proposez à la vente sur KAZoART soient disponibles. Le cas contraire créerait beaucoup de frustration chez l'acheteur.

Veillez également à ce que vos oeuvres soient facilement accessibles en cas de vente afin de pouvoir les expédier rapidement.

RÈGLE N°3 : proposez les mêmes prix pour tous

Si vous êtes déjà référencé sur d’autres galeries d’art en ligne, françaises ou étrangères, nous tenons également à ce que le prix public proposé pour une même œuvre ne soit pas plus élevé sur KAZoART que sur ces autres plateformes.

De plus en proposant des prix différents en fonction des plateformes, vous risquez fort de rendre votre futur acheteur méfiant et hésitant.

→ Pour plus d’informations, vous trouverez la liste des obligations des artistes dans nos Conditions générales d’utilisation, qui vous sont communiquées suite à l'acceptation de votre candidature ainsi que dans votre Espace Vendeur.

Avez-vous trouvé votre réponse?