Alors que le marché de l’Art en ligne connaît une forte croissance de manière générale, nous avons quotidiennement besoin de rassurer les acheteurs potentiels qui s’apprêtent à passer commande. Cette réassurance passe principalement par les informations dont il dispose sur l'œuvre et notamment les photos.

En proposant des photos supplémentaires de votre œuvre, en plus de la photo principale, vous permettrez à votre futur acquéreur de se projeter plus facilement et de lever les questions qu’il pourrait se poser sur la technique, le support, le travail de la matière ou le système d’accroche, pour ne citer que ces exemples.

" L’achat d’une œuvre sur KAZoART est basée à 90%

sur les photos que vous présentez. "

De plus, une œuvre avec plusieurs photos de bonne qualité sera davantage visible sur KAZoART, elle ressortira dans les premières pages du catalogue grâce à notre algorithme.

Elle aura également plus de chances d’être sélectionnée par notre équipe de curateurs qui sélectionne quotidiennement des oeuvres afin de les mettre en avant dans nos inspirations, nos newsletters, et sur nos réseaux sociaux.

" 85% des œuvres vendues sur KAZoART

présentent deux photos ou plus "

Si la photo principale doit toujours représenter l'œuvre en entier, de face, il convient de proposer des photos supplémentaires afin de donner un meilleur aperçu de votre travail.

Voici différents exemples qui vous permettront de vous aiguiller sur le type de photos à proposer selon la technique de votre œuvre.

Pour une peinture

  • Zoomez sur les détails de l’œuvre ou bien sur votre signature

  • Photographiez les bords de l’œuvre afin de montrer s'ils sont peints ou non

  • S’il y a un travail de matière, prenez une photo de biais de manière à ce que ce travail ressorte

  • Vous pouvez aussi proposer une photo du dos de l’oeuvre pour montrer le type de châssis utilisé, s’il y a un système d’accroche, etc…

Anne Baudequin, dix-septembre Vallée de la Loire, brumes au soleil levant

Lucie Lith, California Pool

Pour une sculpture

  • Donnez l’impression de tourner autour de la sculpture en proposant des points de vue différents

  • Montrez toutes les facettes de la sculpture en ne laissant aucune partie dans l’ombre

  • Si le socle est intégré à la sculpture, il doit être visible sur les photos sans être coupé car nous considérons qu’il fait partie de la sculpture

  • Zoomez sur le travail de la matière

  • Proposez une mise en situation de la sculpture dans un intérieur, en atelier, en exposition ou en extérieur si elle peut-être exposée dehors. Attention toutefois à ce que le “décor” ne soit pas trop imposant par rapport à la sculpture

Sophie Barut, L'écolier

Yves Célaire, Mikona

Pour une photographie

  • Zoomez sur des détails de l’œuvre

  • Proposez des photos qui permettent d’apprécier les finitions du tirage, la qualité du papier, les systèmes d’accroche si le support est rigide, etc…

  • Si l’œuvre a déjà été exposée, vous pouvez aussi télécharger une photo de l’œuvre accrochée

Nicolas Le Beuan Bénic, La pause

Pour une œuvre sur papier

  • Zoomez sur des détails de l’œuvre ou bien sur votre signature

  • Une photo de l’œuvre avec un cadre pourrait mettre davantage votre travail en valeur, même si l’œuvre n’est pas vendue encadrée

Antonin Anzil, Volubilis 2

Marion Roy, N°5 polaroïd - homme de dos

Et si vous vendez l’œuvre encadrée ?

Sur KAZoART, vous avez la possibilité de vendre vos œuvres déjà encadrées. Si c’est le cas, veillez à télécharger des photos de l'œuvre encadrée afin de montrer le résultat final au visiteur. Il pourra ainsi se rendre compte du type d’encadrement choisi, de son matériau et de sa couleur.

Une belle photo de ce type mettra particulièrement votre travail en valeur !

Julien Duvivier, Épingles

Ronald Hunter, Traffic carré gris


Pour aller plus loin :

> Comment ajouter une œuvre sur KAZoART

> Optimiser les prises de vue de ses œuvres

Avez-vous trouvé votre réponse?