Pour améliorer votre résultat de réduction de Gaz à Effets de Serre (GES) il faut privilégier un apport d’azote organique aux apports minéraux ainsi que les pratiques agronomiques superficielles, plutôt qu’un travail du sol profond.

Concrètement, il est préférable d’utiliser les ammonitrates à la solution azotée. Il est recommandé de privilégier les techniques culturales simplifiées (TCS), de limiter les passages et éviter les méthodes de travail du sol profondes, qui favorisent le déstockage de carbone. Il est également conseillé de favoriser l’apport de matières organiques et la mise en place d’intercultures (couverts végétaux, légumineuses ou CIPAN).

Avez-vous trouvé votre réponse?