Passer au contenu principal
Comment comprendre mon bulletin de salaire?

Sur votre fiche de paie, vous trouverez des informations sur votre salaire.

Norman E. avatar
Écrit par Norman E.
Mis à jour il y a plus d’une semaine

Les bulletins de salaire de Coople contiennent toutes les informations nécessaires concernant votre salaire, vos cotisations sociales et toutes prestations complémentaires. Il est parfois difficile de comprendre ce qui figure sur votre fiche de paie en détail. C’est pourquoi, nous avons décidé de tout vous expliquer.

Concentrons-nous tout d’abord sur l’essentiel:

  • Coople est votre employeur légal.

    Même si vous travaillez pour différentes entreprises, c’est Coople qui paie votre salaire.

  • Votre salaire est payé de façon mensuel.

    Vous serez payé·e mensuellement pour toutes les missions effectuées entre le premier et le dernier jour du mois. Votre horaire détaillé figurera sur votre bulletin de salaire.

  • Vous serez payé·e le 5ème jour ouvrable du mois suivant.

  • Nous vous envoyons votre bulletin de salaire tous les mois par email.

    Vous pouvez également accéder à vos fiches de paie à tout moment depuis notre application mobile. Il suffit d’aller sur Profil puis d’ouvrir Bulletins de salaire.

Examinons à présent votre bulletin de salaire en détail:

  1. Dans chaque ligne, vous pouvez voir les créneaux horaires que vous avez effectués et vos suppléments (par exemple, créneaux horaires du dimanche, paiements supplémentaires). Les colonnes indiquent les suppléments légaux pour les congés, les jours fériés et le 13e mois de salaire inclus dans le salaire horaire.

  2. Salaire brut: c’est le montant total pour tous les horaires que vous avez effectués durant le mois. Pour chaque mission, nous multiplions le nombre d'heures de travail par le salaire horaire.

    À noter: le salaire brut correspond au salaire horaire affiché sur l'app pour chaque mission avec les jours de congés , les jours fériés et le 13ème salaire, inclus.

  3. Déductions et contributions: Vous trouverez ici toutes les déductions de sécurité sociale de votre salaire brut, conformément aux dispositions légales suisses:

    • votre assurance-vieillesse, invalidité et perte de gain (AVS, AI et APG), correspondant au 1er pilier

    • votre caisse de pension (LPP), correspondant au 2ème pilier

    • votre assurance accident (AANP) et votre assurance chômage (AC), qui, conformément à la loi, sont déduites de votre salaire brut.

      Selon l'autorité des assurances sociales (SVA), les emplois annexes ne sont pas facturés jusqu'à un revenu annuel de 2300.- CHF (AVS et AC). Les déductions nécessaires ont tout de même été effectuées car nous ne pouvons pas évaluer si ce seuil sera dépassé avant la fin de l'année. Si ce seuil n'est pas dépassé dans le cadre d'autres emplois, vous récupérerez le montant correspondant après le décompte final en fin d'année.

      À noter: cela n’est peut-être pas indiqué sur votre fiche de paie, mais, en tant qu'employeur légal, nous versons bien sûr une contribution à vos cotisations de sécurité sociale. Pour l'AVS, la LPP, la LTK et l'ALV, 50% des cotisations sont versées par l'employeur.

      La dernière cotisation sur cette liste est la CCT (convention collective de travail). Elle va, entre autres, au fonds de temptraining (le fonds de formation continue pour les travailleurs temporaires). Si vous souhaitez bientôt commencer une formation continue, pensez donc à vérifier vos droits.

  4. Votre salaire net: c'est-à-dire votre salaire brut moins les déductions.

  5. Arrondi: si le montant de votre salaire net se termine par une décimale impossible à payer (par exemple, 82 centimes), votre salaire sera arrondi.

  6. Montant payé: il s’agit de votre salaire mensuel et la somme que nous vous verserons (en utilisant les coordonnées bancaires que vous avez indiquées sur votre page de profil).

Vous trouverez plus d'informations dans notre centre d'aide.

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?