En photographie numérique, l'ISO fait référence à la sensibilité d'un capteur d'image à la lumière. Plus le nombre est bas, moins le capteur est sensible, nécessitant donc plus de lumière pour une image bien exposée. Au fur et à mesure que vous augmentez le nombre ISO, vos images apparaîtront plus lumineuses, car le capteur devient plus sensible à la lumière qui se pose dessus. Traditionnellement, l'ISO provient de la photographie argentique analogique, elle a été souvent définie par « ASA » mais cela ne diffère en rien de l'ISO, c ‘est juste un différent acronyme.

Les films étaient souvent commercialisés avec leur utilisation recommandée sur la boîte ; comme des films appelés « film lumière du jour » qui a un ISO d’environ 100 ou 200, avec la lumière du jour, vous n’avez pas besoin d’autant de sensibilité. Alors qu'un film avec un ASA/ISO de 1600 s est conseillé pour être utilisé le soir ou la nuit.

L’ inconvénient d’une l'utilisation d'un ISO plus élevé est qu'il augmente la quantité de grain présent dans vos images. En règle générale, gardez votre ISO aussi bas que possible, la norme ISO est estimée à 100, ce qui donnera des images nettes avec peu de grain.

L'ISO est l'un des trois éléments du triangle d'exposition, avec l'ouverture et la

vitesse d'obturation.

Avez-vous trouvé votre réponse?