Ajouter des coûts liés à une voiture du pilier 1

Ajouter le leasing, le carburant et les autres coûts liés à la voiture de société écologique du pilier 1 dans Mbrella

Audrey Stampaert avatar
Écrit par Audrey Stampaert
Mis à jour il y a plus d’une semaine

La meilleure partie du budget de mobilité légal ? Il est adaptable aux besoins de tous les employés. Les travailleurs qui ont encore besoin d'une voiture peuvent opter pour une voiture de société écologique dans le cadre du premier pilier du budget mobilité légal (si l'employeur l'autorise). Vous pouvez lire ici les conditions auxquelles la voiture du premier pilier doit répondre.

Une fois la voiture choisie, les coûts doivent être déduits du budget mobilité légal. Découvrez quels sont les coûts concernés et comment ils peuvent être ajoutés à Mbrella.

✅ Quels coûts sont déduits ?

  • Tous les coûts de financement de la voiture. Il s'agit du coût total du leasing de la voiture + la TVA non déductible.

  • Tous les frais de carburant de la voiture.

    • Pour les frais de carburant, vous pouvez commencer par une estimation que vous corrigez à la fin de l'année au coût réel.

    • Dans le cas d'une voiture électrique, cela peut également inclure le coût de l'électricité et le coût de l'installation d'une borne de recharge.

  • Tous les autres coûts liés à la voiture de société s'ils sont déjà inclus dans la politique de mobilité pour les voitures de société en dehors du cadre du budget de mobilité. Il peut s'agir des frais de lavage et de stationnement, des pneus d'hiver, des franchises, etc.

💸 Comment encoder ces coûts dans Mbrella ?

  1. Créez une dépense récurrente

  2. Saisissez le montant mensuel. Pour cela, vous pouvez ajouter le coût mensuel de leasing, la provision des frais de carburant et la TVA non déductible. Remarque : à la fin de l'année, vous devrez vérifier dans quelle mesure la provision pour frais de carburant diffère du montant réel. Vous pouvez alors effectuer une correction en ajoutant une dépense unique avec un montant positif ou négatif.

  3. Marquez la dépense comme non remboursable. Comme la voiture est financée par l'employeur, cette dépense ne doit pas être remboursée à l'employé.

  4. Réservez les dépenses futures. Comme la voiture est liée à un contrat de location, il est préférable de prendre une provision pour empêcher l'employé de dépenser plus que le budget restant.

Tout est prêt, c'est parti !

*Ceci est une recommandation sur la manière d'entrer les dépenses dans Mbrella. Il appartient à l'employeur de déterminer comment faire en sorte que le coût réel de la voiture de société écologique soit déduit du budget de mobilité.


Articles associés :

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?